Code d'éthique du parent

Les parents de jeunes sportifs jouent un rôle important dans la mise en place d'un milieu sécuritaire axé sur le respect. Ils doivent être proactifs à cet égard et servir de modèles en contribuant à la promotion des grandes valeurs véhiculées par le sport : le respect, l'équité, la persévérance et l'esprit sportif. Le partage de ces valeurs au sein de la communauté sportive favorise le développement d'attitudes positives axées sur l'épanouissement de l'enfant, une démarche qui se situe bien au-delà de la performance et de la victoire.

Pour atteindre ces objectifs, le Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur promeut le Code d'éthique du parent.

Code d'éthique du parent
Taille du fichier : 537 Ko


Les habiletés motrices : la clé du succès !

L'acquisition d'habiltetés motrices chez les enfants est essentielle pour la pratique d'une multitude d'activités physiques. Plus votre enfant maîtrise bien les habiletés motrices fondamentales, plus il aura de plaisir et de succès dans la pratique de son sport. Plusieurs études démontrent l'importance de travailler au développement de ces habiletés dès le jeune âge. Le RSEQ offre une série de trousses visant l'apprentissage et l'évaluation des habiletés motrices chez les enfants, et ce dès la maternelle. Ces trousses sont disponibles pour les écoles de notre réseau, parlez-en avec le professeur d'éducation physique de votre enfant !


Développement à long terme de l'athlète - Guide pour les parents

« Les enfants qui s'amusent en pratiquant un sport sont plus enclins à rester actifs et en meilleure forme. Ils ont aussi plus de chances de devenir des athlètes de haut niveau. Alors, rendez l'activité amusante et retirez-en le maximum !» - Sport pour la vie : http://canadiansportforlife.ca/fr

Guide du développement à long terme de l'athlète pour les parents
Taille du fichier : 1.70 Mo


La nutrition sportive et les parents

« Nourrir convenablement de jeunes athlètes pose deux défis aux parents, car ces enfants :
    1.   doivent manger davantage et manger des aliments plus nutritifs que les enfants qui font moins d'exercice;
    2.   sont rarement à la maison à l'heure des repas.
La solution consiste à faire en sorte que votre jeune athlète, dont l'emploi du temps est chargé, ait toujours des aliments nutritifs à portée de la main. » - Coach Canada

Nous vous invitons à consulter les trucs et astuces présentés par l'Association canadienne des entraîneurs